Au musée des chemins de fer de New Delhi

Publié le par Ding

Locomotive tirant un wagon-restaurant d'apparat

Locomotive tirant un wagon-restaurant d'apparat

Dans un article précédent (novembre 2012), nous avions raconté nos visites aux deux musées des chemins de fer de Pékin. Plus récemment, le 3 décembre 2013, nous avions visité celui de Mysore, en Inde du sud. Il nous restait à visiter le musée des chemins de fer de New Delhi.

 

Les chemins de fer furent une grande institution de l’Empire britannique des Indes et ont gardé toute leur importance depuis l'indépendance. Bien que le réseau ait vieilli et ne comporte encore aucune ligne à grande vitesse, les chemins de fer indiens sont un moyen de transport de masse qui jouent un rôle économique majeur au point qu'un ministère spécifique leur est dédié.

 

Installé en plein air dans le quartier diplomatique de New Delhi, adossé à une voie ferrée toujours en activité qui lui apporte ses bruits de trains et de sirènes, le musée ferroviaire est avant tout un conservatoire de belles locomotives à vapeur des deux siècles. Des toutes premières, toutes petites, au plus récentes, importées d'Europe ou d'Amériques ou construits localement, ces belles machines repeintes à neuf nous ramènent à l'âge d'or de la vapeur.

Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi

Plus récentes, les motrices diesel ou électriques sont moins évocatrices mais intéressantes tout de même. Ce sont elles qui tirent les trains indiens  d'aujourd'hui.

Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New DelhiAu musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Quelques wagons de luxe, hélas clos, permettent d'imaginer les déjeuner roulants des vice-rois et des maharadjas.

Quelques wagons de luxe, hélas clos, permettent d'imaginer les déjeuner roulants des vice-rois et des maharadjas.

Quelques pièces rares, telle cette élégante voiture conçue pour inspecter la ligne à voie étroite entre Kalka et Simla.

Quelques pièces rares, telle cette élégante voiture conçue pour inspecter la ligne à voie étroite entre Kalka et Simla.

Mais la star du musée, c'est le "train jouet" qui fait le tour du site pour l'amusement des visiteurs. Ce n'est pas un vrai jouet puisque de tels trains ont existé et existent toujours pour desservir les stations d'altitude de l'Inde coloniale : nous les avons empruntés ou vus lors de nos voyages précédents, ou au moins leur rails, près de Simla, à Darjeeling et à Materan. C'est une des originalités de l'Inde et leur succès ne se dément pas. Il n'est que justice que Delhi ait aussi le sien.

Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi
Au musée des chemins de fer de New Delhi

Publié dans Nouvelles de Delhi

Commenter cet article

Romain 03/05/2016 11:14

Je m'étonne de ne pas trouver de référence au train monorail qui est vraiment la curiosité principale du lieu: https://en.wikipedia.org/wiki/Patiala_State_Monorail_Trainways