Lombok

Publié le par Ding

Photos Lombok 2014 12 026 423

Au port de Lembar, en arrivant de Bali

 

Située par 116 ° E et 8 °30' S juste à l'est de Bali, Lombok est à la fois semblable et différente. Comme Bali, c'est une île volcanique. Elle est dominée par la masse du volcan Rinjani. Comme Bali aussi, Lombok comporte des zones arrosées fertiles et d'autres plus arides et plus pauvres, ces dernières relativement plus étendues qu'à Bali. Une étude plus fine révèle des différences de flore et de faune entre les deux îles.

 

Photos Lombok 2014 12 022 421 

Le détroit de Lombok qui les sépare est étroit mais profond (les sous marins nucléaires l'empruntent pour cette raison). Le naturaliste Wallace avait compris dès le 19ème siècle, en observant et comptant les espèces, que ce détroit marque une coupure. Bali est clairement en Asie. Lombok est déjà dans la zone de transition - la Wallacea - entre une Asie équatoriale et une Océanie plus sèche et moins riche en biodiversité.

 

Photos Lombok 2014 12 292 540 

 La différence principale est cependant humaine : Lombok, comme sa voisine Sumbawa située plus à l'est, est principalement peuplée de Sasak musulmans. Les mosquées sont légion et il s'en construit de nouvelles un peu partout. Une minorité balinaise s'est installée à Lombok mais elle est surtout visible sur la côte ouest - face à Bali - où l'on peut voir des temples balinais.

 

Photos Lombok 2014 12 038 425

Lombok est restée à l'écart de la formidable notoriété acquise par Bali dès les années 1930 et du développement touristique phénoménal qui a suivi. Réputée moins belle et plus austère, Lombok n'a jusqu'ici attiré qu'une petite fraction des hordes de touristes qui déferlent sur Bali. Qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, Lombok a cependant entrepris de rattraper le temps perdu. La mise en service d'un aéroport moderne en 2011 a clairement eu pour objectif d'attirer directement les visiteurs du monde entier, sans transit par Bali. Les petites gili (îles - prononcer :"guili") qui bordent Lombok au nord-ouest jouissent désormais d'une vraie notoriété. Lombok est en train de devenir rapidement une destination de voyage et de détente à part entière. Une destination de villégiature aussi : comme à Bali, de nombreux étrangers font construire des résidences secondaires voire principales, ce qui donne lieu à une spéculation foncière massive ("les gens de Lombok adorent vendre de la terre" selon les termes de l'un d'entre eux).

Lombok est désormais dotée de routes excellentes bien qu'étroites sauf dans ses régions les plus reculées. Les transports en commun sont néanmoins peu développés de sorte qu'il est à peu près indispensable de recourir aux taxis ou véhicules de location. En ce sens, l'île fait déjà partie de l'est indonésien.

Une semaine heure pour heure ne permet évidemment pas de découvrir toute l'île - il faudrait des semaines ou des mois - mais suffit pour en attraper le virus tant les sites sont beaux et variés sur un petit espace (4 725 km², soit un département français) :

 

Photos Lombok 2014 12 043 428

 - en arrivant au port de Lembar, en venant de Padangbai (Bali), mieux vaut ne pas s'arrêter à Mataram, la capitale provinciale, étendue et sans charme, et rejoindre directement Senggigi, sur la côte ouest. Trop envahi et bruyant pour les vrais amateurs de solitude, Senggigi reste - tout est relatif - un havre de paix pour qui arrive de Bali.

 

Photos Lombok 2014 12 049 429

 - l'ascension du volcan Rinjani est évidemment le clou du voyage pour ceux que ne rebute pas une marche fatigante (voir article suivant).

 

Photos Lombok 2014 12 174 476

 

Photos Lombok 2014 12 154 464     

Gili Air, la rue principale

- Gili Air, sur la côte nord-ouest est l'une des trois petites îles qui ont le plus oeuvré à la célébrité touristique de Lombok. Les Balinais ont vite compris l'intérêt qu'ils pouvaient en tirer et de nombreux bateaux rapides permettent de venir directement de Bali, sans passer par Lombok. Le temps a manqué à l'auteur pour visiter les deux îles voisines mais Gili Air a beaucoup pour plaire sur un petit espace (moins de 5 km²). Les véhicules à moteur étant interdits, on se déplace en cidomo (carriole), à bicyclette ou a pied.

 

 Photos Lombok 2014 12 163 467

 en français dans le texte

La baignade est parfaite et les fonds marins réputés. La petite côte est de l'île est hélas couverte d'hôtels et de restaurants. Mais la côte nord toute proche est déjà beaucoup plus calme et l'intérieur de l'île présente un calme bucolique tropical avec ses cocoteraies, comme au temps où les gili n'étaient peuplées que de pêcheurs sasak et bugis (ces derniers venus du sud des Célèbes).

 

Photos Lombok 2014 12 207 499

 

Photos Lombok 2014 12 195 492 

 - Bien qu'elle vive aussi du tourisme et que la spéculation foncière y soit forte, Kuta, sur la côte sud de Lombok, demeure un refuge agréable, différent au possible de la localité éponyme de Bali qui symbolise ce que le tourisme de masse peut avoir de ravageur. pour qui arrive du nord ou de l'ouest de Lombok, Kuta est presque un autre pays. L'air y est beaucoup plus sec, la lumière est différente.

  

Photos Lombok 2014 12 321 554

 Les rizières inondées sont rares, le riz est surtout cultivé sur brûlis à flanc de collines. Il est complété par le maïs, le soja, la patate douce, le tabac. Kuta est entouré de belles plages peu loties, un énorme projet touristique conçu il y a une vingtaine d'années ayant heureusement avorté. On peut cependant craindre que ce ne soit que partie remise.

 

Photos Lombok 2014 12 248 519

 

Photos Lombok 2014 12 246 518

- A l'extrême sud-est de l'île, séparée de Kuta par le golfe d'Awang, une péninsule offre un dépaysement encore supérieur. Ici, autour du village d'Eka, les routes sont défoncées ou remplacées par des pistes. L'air est sec et lumineux comme à Sumba, Rote ou Timor. Les campagnes sont sèches, les villages pauvres, la côte sauvage dans sa solitude. On est vraiment ici dans l'est des îles de la Sonde.

      

 

 

Photos Lombok 2014 12 343 565

 - La côte sud de Lombok à l'ouest de Kuta est plus arrosée et moins dépaysante mais c'est sans doute la plus belle portion de l'île. Réputée pour ses vagues propices au surf - elle fait face au large - elle reste difficile d'accès avec un relief tourmenté et des routes étroites et parfois dégradées. Mais la récompense est au rendez vous avec des plages magnifiques qui deviennent désertes lorsqu'on dépasse le village de Sepi.

 

Photos Lombok 2014 12 376 577 

 - Bien qu'elle ne présente pas la même beauté sauvage, la péninsule du sud-ouest, au sud du port de Lembar, offre aussi une belle côte frangée de gili, beaucoup moins fréquentées que les trois précitées de la côle nord-ouest.

Le tour incomplet de Lombok s'achève au port de Lembar où il avait débuté. Il faut déjà quitter ce petit paradis car c'en est encore un. Mais tout peut basculer très vite si l'appât du gain entraîne les mêmes excès et les mêmes dérives qu'à Bali. On se prend à rêver de développement et de tourisme durables. Cela risque hélas de rester un rêve.

 

Photos Lombok 2014 12 397 580

Dans le détroit de Lombok, au retour vers Bali 

Voyez aussi notre album de photos de Lombok et du Rinjani.

 

Commenter cet article