Petite ceinture, grandeur nature

Publié le par Ding

Petite ceinture, grandeur nature

Les Parisiens, au moins ceux d'un certain âge, se souviennent de la petite ceinture : cette voie ferrée de 32 km de long, ouverte sous le Second Empire, qui faisait le tour de Paris et reliait entre elles les voies ferrées radiales pour le transport des marchandises, puis des passagers.

Certaines gares de correspondance entre la petite ceinture et les lignes radiales portaient des noms aisément reconnaissables : Ouest-Ceinture (sur la ligne de Paris Montparnasse à Versailles, gare fermée depuis 1986), Sceaux-Ceinture (toujours en service mais rebaptisée "Cité universitaire", sur le RER B), Est-Ceinture, Courcelles-Ceinture, etc.

Paris comptait à l'époque plusieurs gares de marchandises et trois gares pour le bétail,  près des abattoirs de la Villette et de Vaugirard.

Entre les gares de Ouest-Ceinture et de Vaugirard dans le 15ème ; sur l'ancien viaduc d'Auteuil (15 et 16ème); la gare du boulevard Ornano dans le 18ème
Entre les gares de Ouest-Ceinture et de Vaugirard dans le 15ème ; sur l'ancien viaduc d'Auteuil (15 et 16ème); la gare du boulevard Ornano dans le 18èmeEntre les gares de Ouest-Ceinture et de Vaugirard dans le 15ème ; sur l'ancien viaduc d'Auteuil (15 et 16ème); la gare du boulevard Ornano dans le 18ème

Entre les gares de Ouest-Ceinture et de Vaugirard dans le 15ème ; sur l'ancien viaduc d'Auteuil (15 et 16ème); la gare du boulevard Ornano dans le 18ème

Les voyageurs l'ont de moins en moins utilisée dès le début du 20ème siècle, lui préférant le métro : la ligne fut fermée au trafic voyageurs dès 1934, à l'exception de la ligne d'Auteuil, restée en service jusqu'en 1985. Les gares de marchandises ont à leur tour décliné avec la désindustrialisation progressive de Paris intra muros et la pression foncière. La continuité autour de Paris n'existait plus avec la destruction du viaduc d'Auteuil, bombardé en 1943 et démoli en 1959.

Remplacée par un service d'autobus (PC pour "petite ceinture") sur les boulevards des maréchaux, lui-même appelé à disparaître au profit de la ligne 3 du tramway parisien, le chemin de fer de petite ceinture  a cessé de fonctionner au début des années 90, sauf un tronçon au nord-ouest de Paris qui est utilisé par la ligne C du RER depuis que celle-ci exploite à nouveau la ligne vers Argenteuil et Pontoise, ré-ouverte en 1988. La petite ceinture est alors largement tombée dans l'oubli, servant parfois hélas de dépôt d'ordures sauvage ou de refuge pour des personnes sans domicile.

A la Villette, dans le 19èmeA la Villette, dans le 19èmeA la Villette, dans le 19ème

A la Villette, dans le 19ème

Seules quelques portions, cependant, ont physiquement disparu ou ont été déferrées, principalement la ligne d'Auteuil. Le reste de la ligne a été laissé en l'état, se dégradant peu à peu mais faisant toujours partie officiellement du réseau ferré.

Boulevard Pereire, 17ème

Boulevard Pereire, 17ème

Depuis que les trains ne circulent plus, la nature a repris ses droits. Les arbres ont poussé, les prairies aussi, une flore diversifiée a poussé toute seule, grâce aux graines portées par le vent; les oiseaux les insectes et les rongeurs sont revenus. La ligne abandonnée est devenue un refuge de biodiversité précieux dans une si grande ville.

Le sentier nature d'Auteuil (16ème)
Le sentier nature d'Auteuil (16ème)Le sentier nature d'Auteuil (16ème)
Le sentier nature d'Auteuil (16ème)Le sentier nature d'Auteuil (16ème)

Le sentier nature d'Auteuil (16ème)

Ceci est particulièrement vrai sur l'ancienne ligne d'Auteuil, entre les gares désaffectées de Passy la Muette et d'Auteuil, où l'emprise déferrée a été convertie en sentier nature. Les arbres ont si bien poussé qu'on chemine dans un épais sous-bois aux essences très variées. Il y a quelques années, on débouchait dans la belle prairie sauvage de la gare d'Auteuil, sacrifiée hélas au profit d'une opération immobilière en cours d'achèvement.

L'ancienne gare d'Auteuil, opération immobilière en cours d'achèvement (16ème)L'ancienne gare d'Auteuil, opération immobilière en cours d'achèvement (16ème)L'ancienne gare d'Auteuil, opération immobilière en cours d'achèvement (16ème)

L'ancienne gare d'Auteuil, opération immobilière en cours d'achèvement (16ème)

Des partenariats entre la SNCF, Réseau ferré de France, la Ville de Paris et des associations on permis d'ouvrir deux autres petits tronçons au public : de la place Balard à l'ancienne gare de Vaugirard dans le 15ème - une belle promenade qui enjambe les rues sur une série de ponts - et près de la poterne des peupliers, dans le 13ème.

Près de l'ancienne gare de Vaugirard (15ème) en 2016.Près de l'ancienne gare de Vaugirard (15ème) en 2016.Près de l'ancienne gare de Vaugirard (15ème) en 2016.

Près de l'ancienne gare de Vaugirard (15ème) en 2016.

L'essentiel de la ligne est encore fermé au public, mais des associations ont pris en charge des secteurs entiers, les nettoient et les aménagent peu à peu en espérant l'ouverture de nouveaux tronçons aux Parisiens. Un gros travail est nécessaire pour retirer les ordures, entretenir les espaces boisés et aménager les voies ferrées pour les rendre praticables aux piétons. Sans oublier les tunnels, parfois fréquentés par des tagueurs et un public un peu louche. Près de la Porte de la Chapelle, les voies sont depuis peu  recouvertes par un bidonville de migrants (photo en bas à droite ci-dessous, prise en mai 2017), qui s'entassent là dans dans conditions de surpeuplement de de saleté abjectes, que l'on n'imaginerait pas à Dharavi, le grand bidonville de Bombay.

Petite ceinture, grandeur naturePetite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur naturePetite ceinture, grandeur nature

Les 1er et 2 avril, une grande partie des voies normalement fermées ont été ouvertes exceptionnellement sous la surveillance des associations en charge du site. Un public nombreux en a profité pour découvrir ou retrouver des voies et des gares oubliées depuis longtemps.

Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.
Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.
Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.

Traversée du Parc Montsouris, 14ème; une nature presque sauvage.

Beaucoup de gares anciennes, notamment les gares de marchandises, ont été détruites. Quelques gares sont encore en service, notamment sur la ligne C du RER : avenue Henri Martin, avenue du Bois de Boulogne (rebaptisée "avenue Foch"), Neuilly Porte Maillot, Courcelles Levallois (rebaptisée "Pereire Levallois"). Certaines gares, dans le 16ème surtout, sont louées et sont devenues des restaurants fréquentés.

Ancienne gare de Passy la Muette, gare de l'avenue Foch (16ème), gare de Pereire Levallois (17ème)Ancienne gare de Passy la Muette, gare de l'avenue Foch (16ème), gare de Pereire Levallois (17ème)Ancienne gare de Passy la Muette, gare de l'avenue Foch (16ème), gare de Pereire Levallois (17ème)

Ancienne gare de Passy la Muette, gare de l'avenue Foch (16ème), gare de Pereire Levallois (17ème)

Sur le reste de la ligne, beaucoup sont à l'abandon, couvertes de tags et en mauvais état. Quelques unes ont été converties en jardins partagés, avec malheureusement interdiction de marcher sur les voies. Plutôt qu'un usage commercial, elles mériteraient d'être réhabilitées pour servir de lieux associatifs ou culturels comme le demandent plusieurs associations de quartier.

Un dernier train, sans locomotive, près du boulevard Poniatowski (12ème). Géré par une association protestante, il accueille des personnes sans domicile.Un dernier train, sans locomotive, près du boulevard Poniatowski (12ème). Géré par une association protestante, il accueille des personnes sans domicile.

Un dernier train, sans locomotive, près du boulevard Poniatowski (12ème). Géré par une association protestante, il accueille des personnes sans domicile.

Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).
Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).

Les gares désaffectées de Vaugirard (15ème), Ouest-Ceinture (14ème), Orléans-Ceinture (boulevard Masséna, 13ème), Bercy (ancienne gare frigorifique, 12ème), de la rue d'Avron, de Charonne, de Ménilmontant (20ème), de Pont de Flandre (19ème), de l'avenue de Saint Ouen (18ème).

Petite ceinture, grandeur nature

Sur les quais de l'ancienne gare d'Ornano (18ème), des jardins partagés gérés par une association : les jardins du ruisseau.

Parfois évoquée dans le passé, la remise en service de la petite ceinture semble exclue, dès lors que le trafic marchandises parisien est devenu très faible (l'avenir est plutôt au transport fluvial) et que le choix a été fait de créer la ligne 3 du tramway qui sera achevée dans quelques mois.

Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature
Petite ceinture, grandeur nature

Il faut espérer, même si c'est un gros travail, que les 32 km de voies seront peu à peu réhabilités et ouverts comme une vaste promenade plantée, riche en biodiversité et propice aux longues randonnées.

La petite ceinture franchit la Seine sur le Pont national (12 et 13ème). Le viaduc d'Auteuil (15 et 16ème) n'existe plus.

La petite ceinture franchit la Seine sur le Pont national (12 et 13ème). Le viaduc d'Auteuil (15 et 16ème) n'existe plus.

L'auteur remercie la SNCF, la Ville de Paris, les nombreux bénévoles qui donnent de leur temps pour protéger et faire revivre la petite ceinture et Hippolyte, fidèle compagnon de cette découverte ferroviaire.

Commenter cet article