Langtang, village fantôme, essaie de reprendre vie.

Publié le par Ding

Travaux des champs à Langtang, octobre 2013

Travaux des champs à Langtang, octobre 2013

Mis à jour le 25 avril

En octobre 2013, nous vous avions raconté notre marche dans la vallée de Langtang, au Népal. Ces bons moments dans cette vallée de peuplement tibétain sont racontés dans notre article et notre journal de l'époque.

Il y a un an, le 25 avril 2015, Langtang était rayé de la carte. Le séisme catastrophique qui a dévasté le Népal a précipité des milliers de tonnes de glace et de roche sur le village, anéantissant celui-ci et tuant plus de 300 personnes, villageois et étrangers, dont beaucoup n'ont pas été retrouvés. Voir notre article du 4 mai 2015.

Un an plus tard, le Népal commémore la catastrophe et ses 9 000 victimes . Des cérémonies ont eu lieu hier et ce matin à Katmandou. Des dizaines de marcheurs étrangers sont montés à Langtang pour une cérémonie du souvenir.

D'abord évacués vers la vallée de Katmandou, quelques survivants de Langtang essaient aujourd'hui de reconstruire leur village détruit et leurs vies sans leurs proches. C'est difficile avec peu de moyens, à 3 430 m d'altitude, dans une vallée où l'on ne peut accéder qu'à pied ou en hélicoptère.

Lisez la dépêche d'Ammu Kannampilly pour l'AFP. Et n'oubliez pas Langtang.

PS : de nombreuses organisations aident le Népal à se reconstruire. C'est le cas de CARE avec son programme à Dhading, au nord de Katmandou. Il y en a d'autres, bien sûr.

Près de Langtang, octobre 2013

Près de Langtang, octobre 2013

Commenter cet article