Seul sur Mars ?

Publié le par Ding

Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?

Non, nous ne sommes pas allés sur la planète rouge.

Mais nous avons eu la chance, le 1er novembre, de survoler ces déserts de Chine de l'ouest visités au ras du sol en septembre 2013.

Au sortir de la chaîne des Tianshan, nous avons frôlé par le nord le Lob Nor, impressionnant de vacuité.

Au sortir de la chaîne des Tianshan, nous avons frôlé par le nord le Lob Nor, impressionnant de vacuité.

Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.
Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.
Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.
Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.
Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.

Après le survol de Hami, au Xinjiang, nous sommes arrivés dans l'est du désert de Gobi, en Mongolie intérieure.

Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?

Surprise ! Des lacs salés apparaissent soudain entre les dunes. Nous sommes au dessus du magnifique désert de Badain Jaran (102°E, 40°N), parcouru en jeep le 12 septembre 2013 (voir notre journal).

Dès qu'un peu d'irrigation est possible, grâce aux karez (canaux souterrains) qui descendent des montagnes, l'agriculture apparaît au milieu du désert.
Dès qu'un peu d'irrigation est possible, grâce aux karez (canaux souterrains) qui descendent des montagnes, l'agriculture apparaît au milieu du désert.Dès qu'un peu d'irrigation est possible, grâce aux karez (canaux souterrains) qui descendent des montagnes, l'agriculture apparaît au milieu du désert.

Dès qu'un peu d'irrigation est possible, grâce aux karez (canaux souterrains) qui descendent des montagnes, l'agriculture apparaît au milieu du désert.

Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?

Les déserts chinois sont entourés de montagnes : Tianshan au nord, plateau tibétain au sud.

Seul sur Mars ?Seul sur Mars ?
Seul sur Mars ?

Nous virons à droite, plein sud. Encore un peu de désert et Lanzhou, capitale provinciale du Gansu, apparaît, aisément reconnaissable dans sa vallée encaissée, traversée par le Fleuve jaune. Nous avions visité la ville en mai 1997, puis en juin 2012 (voir notre journal le long du Fleuve jaune). La pollution de l'air est visible du ciel.

Seul sur Mars ?Seul sur Mars ?

On quitte alors le désert pour les montagnes du Gannan (sud du Gansu), puis du Sichuan (voir nos articles : au Tibet sans y être et le Tibet à 6 km), avant de descendre vers Chongqing, notre destination du jour. La suite dans notre bloc notes de voyages, 1er novembre.

Publié dans Nouvelles de Pékin

Commenter cet article